Pas à pas, ne pas se dépêcher…sinon les conneries sont assurées!


Après avoir galérée avec le patron seule chez moi face à cet énorme morceau de tissu, j’ai compris des choses… Ne pas lire le patron à moitié, prendre le temps…(ce qui n’est pas mon fort!). Oui la couture me montre encore une fois qu’on a rien sans rien. Un patron se lit du début à la fin, sinon… tu mets 3 fois plus de temps à découper, tu achètes de la doublure alors qu’il y en a juste au niveau des poches (pas grave c’est plus joli 😉), tu découpes alors que c’était juste « milieu dos » donc tu te retrouveras avec une couture au milieu, tu te prends la tête à jouer à Tetris avec tes patrons sur ton tissu alors qu’à la page d’après il y a le plan de coupe… oui j’ai fait tout ca!!!


 Il n’y a pas d’à peu près en couture, pas de vite fait, pas d’empressement. On réfléchit, on calcule, on se POSE. Je vais y arriver, je vais y arriver… si je veux faire de jolies choses, je dois travailler sur mon gros « dépêche-toi ». Pas facile facile mais j’ai envie alors je vais faire gaffe!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *