Mon cardigan Bergen, de Anne Kerdilès

Il y a des patrons qu’on voit passer sur Insta, qui vont et viennent, toujours là malgré les nouveautés. Bergen est l’un d’eux !

Un classique, un basique, comme Monceau ou Courcelles. Il fait parti des 20/80 à avoir, comme dirait notre pote Pareto, hein !

Ce patron a été l’un de mes premiers achats, mais je n’avais pas eu l’envie, l’occas ou le temps de le faire. Et puis c’est vrai que les épaules me laissent un peu dubitatives… coupe ô combien risquée, pouvant nous faire une carrure à la Mauresmo !!!

Mais il est quand même choupi ce Bergen :

Lise TailorCousette chérie Alors voilà, en attendant mes patrons commandés chez Atelier Scammit et n’ayant pas de projet en cours, c’est la bonne occas’ pour coudre mon cardigan ! Je farfouille dans mes tissus et puis je tombe sur un drap de laine, épais dont je ne m’étais pas encore servi… Et pourquoi pas un Bergen ? Pas du tout le tissu préconisé, hyper rigide, aucun élasthanne mais je le tente !

Je doute sur le rendu des plis épaules avec l’épaisseur de ouf du tissu. Ça risque d’accentuer encore davantage le côté boule aux épaules, années 80, épaulettes & co !!!Dicton cousette : y’a qu’en tentant qu’on apprend !

Technique :

Malgré l’épaisseur du drap de laine, les plis se mettent bien en place. Pas de soucis rencontré niveau technique, cousette simple !La parementure se place bien, les empiècements aussi, malgré mon tissu pas du tout soupleMais… parce qu’il y a toujours un mais… je n’ai pas pu mettre de pressions. Celles que j’avais achetées chez Mondial Tissus, qui se montent à la main, ne tenaient pas du tout. Le tissu est vraiment trop épais (parementure + devant : crash test négatif). J’ai hésité à en racheter d’autres mais au final je la trouve jolie aussi sans. Et puis faut dire aussi que je ne peux pas la fermer car elle est très cintrée, ce qui ne me déplait pas. Mais ma poitrine, digne de « Baywatch Alerte à Malibu », m’empêche de fermer Bergen.

Infos :

Taille : 36. Si vous prenez un tissu de type drap de laine et que vous souhaitez le fermer, prenez une taille au-dessus de la vôtre. Mon Bergen est très cintré, ce qui est plutôt joli mais je ne peux absolument pas le fermer. C’est plus une veste qu’un gilet.

Patron : pochette achetée d’occas 12€ (Prix neuf : 15€)

Tissus : 1m50 drap de laine kaki acheté il y a 1 an chez Un chat sur un fil – environ 20€ du mètre soit 30€

Me voilà avec un chouette Bergen, parfait comme blouson / veste printanière pour les beaux jours ! Bon je ne suis pas super convaincue des plis épaules, à mon goût, trop épais… Mais bon ça change !!!

Et vous alors, vous en pensez quoi ?

3 commentaires sur “Mon cardigan Bergen, de Anne Kerdilès

  1. Les plis aux épaules sont peut-être inhabituels, mais ils ne me choquent pas. Tu es longiligne, ça passe très bien.
    Ce qui te fait un joli cardigan-veste, pour réchauffer une blouse de printemps ou une robe légère.

  2. Ça lui donne un petit côté bombers, assez sympa et très tendance. Il lui faudrait une petite touche de couleur, un peu de fluo peut-être ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *