Ma petite robe noire ou la robe Iris de Blousette Rose


Voilà des semaines que je vois cette robe sur Instagram et que je me dis qu’elle est vraiment jolie, des lignes simples, droites. Une coupe qui m’irait vraiment bien. Alors comme vous avez pu lire précédemment, je me suis acheté le patron en pdf Blousette Rose


Je pensais que ça allait être compliqué à coller mais absolument pas. Il n’y a pas beaucoup de pages de patrons donc en 5min c’était construit !


Le pas à pas, est vraiment très bien expliqué et il y a plusieurs propositions de coupe du tissu selon la laize et ça c’est top…pas besoin de trouver en 1m40 ! Vraiment rien à redire sur TOUT le pas à pas. Ce modèle est pour débutants, et je l’ai ressentie. J’étais à l’aise, sans nœuds au cerveau !

J’ai trouvé mon tissu chez Mondial tissus simplement. En fait, j’avais acheté sur le net Coupons St Pierre, un crêpe noir pas cher mais en le recevant, j’ai déchanté… je n’avais pas regardé l’épaisseur et c’est un crêpe léger, transparent… Pas l’ombre d’une robe avec !

Donc me voilà partie une nouvelle fois, chez Mondial Tissus (c’est à 10min de chez moi donc c’est hyper pratique) vendredi soir. J’ai trouvé le tissu pour ma robe, un mélange viscose, polyester. Il est lourd, mat, vraiment adapté à cette robe et à 10€ le mètre (en plus j’avais 10% de remise donc je ne me suis pas ruinée, c’était le but).


J’ai commencé par les poches, c’est ce qui fait tout le charme de la robe Iris, alors je me suis appliquée et elles sont canons !


J’ai un tout petit peu galéré pour les pinces de devant. Les marges de couture étaient un peu trop épaisses alors ça gondolait beaucoup, la pointe n’était pas nette. J’ai donc bâti avant de coudre pour diminuer ma marge petit à petit et que ma pince soit plate.

J’ai posé ma parementure comme une pro, les manches aussi, les ourlets aussi.




A l’essayage, la taille tombe impec, la longueur est parfaite.


Par contre il y a la longueur des pinces (encore ces pinces de m….) qui me chagrine.


Je ne suis pas une pro mais il me semble que les pinces servent à ce que le tissu épouse la poitrine. Donc elles devraient arriver au milieu de la poitrine. Là elles arrivent en haut donc ça gondole, ça rebique, GRRRRRR.


C’est certain, je fais un essayage avant de les coudre la prochaine fois, pour adapter le patron à ma poitrine digne d’Alerte à Malibu !😁

Cette cousette est vraiment un moment de pur kiffe, hyper simple. En quelques heures par ci, par là ce week-end (au total avec la préparation, le collage environ 2h1/2), j’ai cousu ma première robe qui a un franc succès à la maison.


Par élégance, la prochaine fois, je pense faire une doublure. Ça tombe bien, il me reste du tissu crêpe lourd de mon gilet madawan lie de vin, ça ira très bien avec cette robe !

Ce matin, j’ai donc mis ma robe et malgré les pinces, elle est jolie comme tout. Pour ce 1er jour de printemps, je suis habillée 100% homemade et je suis très fière ! Vive la couture !!!!


Hâte de vous lire, de discutailler avec vous ! Je vous embrasse 🌺🌸

4 commentaires sur “Ma petite robe noire ou la robe Iris de Blousette Rose

  1. Bravo…superbe…les pinces sur du noir…ça ne se voit pas trop donc c’est pas très grave. .très jolie cousette….peut être une future pour moi…pourquoi pas..c’est le partage..l’inspiration. ..a bientôt 😉

    1. Ce qui est gênant pour ces pinces c’est qu’elles n’arrivent pas à la bonne hauteur donc ca ne fait pas trop joli au porté mais comme tu dis, ca ne se voit pas trop. Je te conseille cette cousette franchement la coupe est géniale et c’est vraiment facile. Un rendu top pour une cousette simple, c’est bon!!! Bon dimanche à toi et merci pour ton commentaire, c’est super de pouvoir échanger, partager avec vous. 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *