Ma blouse des ateliers Auzou et premier passepoil

Le printemps a pointé son nez…


Alors j’ai envie de tissus légers, de petits hauts, de couleurs. J’avais repéré la blouse dans le bouquin «apprendre à coudre ses vêtements et accessoires».


Une blouse pour la mi saison, avec du PASSEPOIL !!! D’où mon choix également car j’ai envie de faire le grand saut du passepoil.

Ne voulant pas mettre trop cher dans le tissu, dû à mon niveau débutant et à ma boulimie couture du moment (je couds, je couds, je couds donc petit budget par projet!), j’ai commandé mon tissu sur Les coupons de St Pierre. J’ai pris pour cette blouse du tissu jeans chambray (Il est tout doux, souple, un pur plaisir au toucher), avec un passepoil rouge (le liseré rouge mettra en valeur le tissu). J’ai aussi acheté pour un futur débardeur (dans le même livre) un tissu coton blanc, broderie anglaise avec un biais argenté. Tout ça me rend impatiente de coudre et de voir ces jolies cousettes (enfin j’espère qu’elles seront jolies !)


C’est la première fois que je découvre l’univers couture de Charlotte Auzou, son pas à pas, ses explicatifs, son patron. La blouse n’est pas d’un niveau expert, je pars confiante quand même (mais vous allez voir un peu plus bas que j’ai vite déchanté).


La découpe du patron s’est fait niquel. Mon tissu se coupe comme du beurre, il est vraiment agréable.

1er étape, pose des pinces : petit à petit, à force de faire des pinces (voir Article sur robe iris et ses pinces) , je comprends la subtilité de coudre, avec au niveau de la pointe, zéro marge derrière, pour qu’elles soient plates et non bombées à la pointe.

Ca à l’air simple sur le papier mais j’ai galéré car, allez savoir pourquoi, ma MAC faisait des siennes. Elle faisait des boucles énormes sur le dessous, un bruit bizarre et aucune souplesse. BUG !!! En plus j’étais rentrée exprès entre 12h et 14h pour pouvoir avancer sur mon projet et au final NADA !


Quand ça fait des bouclettes au niveau de la canette, c’est souvent la tension, alors j’augmente la tension…au test ça marche, puis quand je commence sur mon patron ça refait du bourrage. Je test la tension, j’augmente, je diminue… la merde
Autre espoir, je change l’aiguille en me disant que mon tissu étant plus fin, peut être que c’était ça… j’ai essayé une 70/09, pareil voir pire !


Je passe 1H à essayer de comprendre, à changer encore d’aiguille, à tester mais c’est pas ça du tout ! Je remets l’aiguille, qui pour moi est adapté à ce tissu soit une 80/11, je finis par refaire une canette de fil, en me disant qu’elle est peut être mal embobinée, je prie le dieu de la couture pour que ça marche et…. CA MARCHE !!!! Soulagement total, bonheur, chaleur dans mon cœur ! Bon j’ai passé ma pause dej à résoudre le problème, je n’ai pas avancé, mais je l’ai RESOLU! Je repars le cœur léger et rassurée, ouf.

2ème étape : coudre le devant avec l’empiècement du haut, et entre 2 le passepoil. Après l’échec du midi, j’ai envie d’avancer quand même, ma patience a été menée à rude épreuve là! Alors avec ce qu’il me reste d’énergie, je décide de m’y remettre le soir. Je commence à poser l’empiècement du devant, avec le devant et je m’aperçois que ce n’est pas les mêmes dimensions…


Mon sang ne fait qu’un tour, j’ai envie de tout balancer, de tout déchirer ! EN fait, je n’ai pas compris le patron comme il fallait.


J’ai enlevé la partie de la pièce qui est sur la parementure (voir le schéma sur la photo du patron, partie hachurée). Donc ça ne va pas !!!!


Il faut que je recommence TOUT ! Enfin que je recoupe le devant, que je refasse les pinces, que je surfile GRRRR.
Cette blouse, je sens qu’elle va m’en faire baver ! A peine commencée que j’accumule…


Bon je reprends mes esprits, je recoupe le devant du tissu, refait les pinces, les bords. ET me voilà avec les bonnes pièces, pour pouvoir poser mon passepoil. La pause paraît fastidieuse, mais au final, comme m’ont dit beaucoup d’instagramettes (que je remercie pour leurs précieux conseils), ce n’est pas trop compliqué.

Il faut le bon pied de biche (je me suis servie de mon pied pour fermeture éclair), et aussi coller au plus près la cordelette du passepoil afin qu’au final le passepoil soit pris entre les 2 tissus.


Je me suis servie aussi de cette vidéo youtube : Passepoil

J’ai rajouté davantage de passepoil que demandé dans le bouquin, car je n’ai pris qu’un seul tissu alors je trouvais cela mimi de mettre du passepoil aussi sur le devant et l’arrière (en plus du haut des manches dans le livre).


J’attaque l’arrière de la blouse et, devinez quoi ? Je vous le donne en 1000!

Et bà j’ai fait la même erreur que pour le devant, hein ! Au moment du patron, j’ai aussi coupé le dos, puis la parementure alors que cette dernière doit être comprise dans le patron dos AUSSI ! Je n’avais bien sûr pas vérifié quand je m’étais aperçue de ma bourde devant…Et impossible de recommencer le dos, j’ai déjà posé le passepoil ! Au final, j’ai fait un rajout, ma blouse a une blessure de guerre mais ça passe ! Une vraie poisse cette blouse, mais après je serai tellement contente de la porter ! Elle aura une sacrée histoire, avec une vraie cicatrice !



3ème étape
:. La pause des parementures sur le biais du devant n’est pas hyper simple pour une première mais j’y suis arrivée, challenge réussi !

La suite et fin s’est bien déroulée. Le début aura été long et périlleux mais la fin un vrai plaisir. La couture c’est comme la vie, ce n’est pas toujours un long fleuve tranquille. Mais c’est justement dans ces moments là qu’on évolue, qu’on apprend.

Par contre, je ne me suis pas projetée dans le rajout de passepoil et pour que ce soit cohérent avec le devant, j’aurai dû faire le tour du col aussi côté dos pour que cela se rejoigne et ne pas en mettre sur les dessous de bras côté dos. Ca ne sert pas mais maintenant je le saurai et je réfléchirai avant de coudre frénétiquement !


Voilà l’histoire de ma blouse Charlotte Auzou. Elle est pleine de défauts, d’erreurs mais grâce à elle j’ai progressé! Bon week-end à tous et profitez de ce temps magnifique ☀️

5 commentaires sur “Ma blouse des ateliers Auzou et premier passepoil

  1. Eh bien pour une blouse ratée. ..elle a plutôt fière allure…bravo à toi…les erreurs servent à progresser..et personne ne dira le contraire😉

    1. Je suis d’accord avec toi, c’est en échouant qu’on progresse. Et puis elle fait son effet quand même, elle est mimi et le tissu très agréable. Merci beaucoup pour ton commentaire. Ca me rend heureuse de pouvoir coudre et partager nos expériences. Belle journée à toi

  2. Super de voir cet article avant de me lancer dans ce modèle ! Je crois que je vais en baver aussi. Elle est très jolie au final ta blouse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *