Ma blouse Dahlia de Dessine-moi un patron

Encore une fois, une cousette Dessine-moi un patron… je suis en mode mono marque en ce moment ! 


Non plus sérieusement, c’est vrai que j’aime vraiment les détails de ces patrons, le petit plus qui fait la beauté de la pièce :
– Pour le top coquelicot, le col V dos avec la lavallière est sublime (Lien vers version 1 & Lien vers version 2 Coquelicot).

– Pour le short Pippa, le bas du short en forme tulipe et la superposition des pièces devant le rendent ultra féminin (lien vers pippa).

– Pour la blouse Dalhia, le col fronce remontant donne une allure très chic et élégante.


Les finitions sont vraiment bien pensées et j’aime beaucoup le style.

Pour en revenir à ma Dalhia ! J’ai pas mal hésité sur le tissu, le col, le ruban etc…

Je n’ai pas voulu racheter de tissu alors mon choix se tournait, soit sur mon chambray, soit mon plumetis. Question Chambray, pas assez de tissu donc plumetis ! J’ai aussi un peu la lubie en ce moment du plumetis : blouse hoya, kimono lemonade. Dalhia sera le 3ème du nom !

Ensuite, j’ai eu l’idée de faire le col d’un tissu différent, mais non ! Puis, je me suis dit que j’allais mettre un galon tout autour du col et cela me servirait aussi à le fermer, sans mettre d’agrafe. Tellement de questions existentielles dans ma vie!


Mon dévolu s’est posé sur ce joli galon, frais, estival, qui va bien avec mon plumetis blanc.

Allez on s’y met ! Le début se passe simplement, rapidement. Pinces, empiècement dos. J’ai fait des coutures anglaises, une fois n’est pas coutume, pour de jolies finitions.



On rentre dans le dur après avec le col :

– Construction du pied de col OK
– Construction du col en fronces OK


Et là, à partir de cette étape, BUG in my brain. J’ai mis je pense 40min à comprendre la prise en sandwich du col fronces. Je mettais mon col en sandwich à l’intérieur du pied de col… alors que le dessin ne correspondait pas du tout à cela. 


Les explicatifs disaient de retourner alors que j’étais déjà sur l’endroit. 


Putain de bordel de merde de sa mère qui pue du cul. Comprends pas moi, je tourne, retourne, lis, relis. 

Et puis, tu sais pas pourquoi, ton cerveau s’éclaircit d’un coup et tac tac, le pas à pas semble simple… mais bien sûr que oui ! Bref après avoir perdu des neurones, j’ai retrouvé du baume au cœur !

Ensuite la pose sur le buste, tu penses que ça va aller tranquille… Et bà non. Quand ton cerveau bug, bà…il bug !


1ère pose : je couds d’abord sur l’envers puis rabat sur l’endroit, comme indiqué. Sauf que je suis habituée avec cette marque à faire l’inverse (pose ceinture Pippa et col Coquelicot) c.-à-d. on coud sur l’endroit le col et on rabat sur l’envers, puis on fait soit une couture invisible, soit une couture propre. Et là je ne réfléchis pas, certaine de m’être trompée et je découds.

2ème pose : je couds sur l’endroit pour rabattre sur l’envers mais là le col fronce est du mauvais sens et en relisant le pas à pas, c’est pas monté comme ça ! 


Je redécouds ce sublime col qui commence à prendre cher avec le découds vite… en sachant qu’il est minuit et que ma patience, déjà à la base très limitée, commence à me lâcher…Donc normal, dans cet état tu fais rien de bien. Je fais un petit trou avec le passage du découds vite. Là je me raisonne, respire et me dis que ce n’est pas comme ça que je vais y arriver. Zeeeeeennnnnnn ou alors Stoooooooopppp !

3ème pose : allez on refait la même que la 1ère fois, c’était bien ça, encore plus vénère… de savoir que tu as fait, défait, refait, mal fait pour nada, la 1ère était la bonne ! Grrrrrr Sainte Marie de la couture, pense un peu à moi et viens me voir vite fait s’te plait sinon je vais tout déchirer.


Inspire, expire… J’épingle, je couds sur l’envers buste, je remonte le col, je fais une piqure nervure sur l’endroit (en fait la piqure nervure pour ce modèle est juste une couture à 2mm du bord ou d’une autre couture).


Et voilà, il est 1h du mat’, j’y suis arrivée… Il est temps d’aller me coucher. Me reste le galon et les manches, la malédiction va-t-elle continuer ?


La pose de mon petit galon apporte une touche « colchique est dans les prés » très mimi, avec ses petites fleurs et sa jolie dentelle! Et puis faut avouer que grâce à lui on voit pas les petites blessures de mon col!


Maintenant me reste à poser les manches. Les fronces top, j’épingle tout et on coud! 


Ma non m’dame, t’as oublié que t’avais la malédiction dahliesque toi! Mon fil ne faisait que se casser. Je venais de changer de canette. Alors je rechange d’aiguilles, de tout, hop je remets tout bien, je recouds et là, ça fait d’énormes boucles sur le fil canette… non mais c’est pas vrai… allez je rechange la canette et bingo c’était bon! 

Ma blouse est finie!!! Y’a plus qu’à la repasser pour qu’elle soit tout belle. Et là encore un drame😱… je repasse tranquille, en pleine contemplation et lorsque je fais de la vapeur sur ma blouse blanche, d’un coup, du tartre marron sort des trous du fer, et de gros traits marrons viennent niquer ma blouse étincelante… c’est un cauchemar, dites moi que c’est pas vrai!!!! Ascenseur émotionnel dans mon corps… Ma petite viviane, tu vas mettre ta Dahlia à la machine et puis voilà! C’est ce que j’ai fait. Re-repassage sans vapeur là, oh que non!


Et ma Dahlia est là. J’en ai chier mais je l’aime d’autant plus, maso que je suis… À peine finie qu’elle a déjà du vécu…


Nos loulous sont partis en vacances, je vais avoir un peu plus de temps pour coudre et flâner dans les merceries et magasins de tissus, hummmm 🥂.


Ah oui, Je l’ai réalisé en 36 mais les épaules et le haut des manches est trop serré. Je me sens toute étriquée du haut! La future Dahlia sera en 38.

Je vous embrasse et bonnes vacances aux juillettes-girl!

P.S : Euh une p’tite question de la ménagère que je suis 😉? comment on nettoie une centrale vapeur? Je peux mettre du vinaigre blanc pour la décrasser ?

7 commentaires sur “Ma blouse Dahlia de Dessine-moi un patron

  1. Elle est magnifique 😍 !!
    Merci pour tes explications 😝 C’est un patron que j’aimerais réaliser !
    Des bisous
    Blandine

    1. Oh merci beaucoup! Ce patron a vraiment de jolis détails, hâte de voir ta Dahlia alors 😉. Bon dimanche à toi! 😘

  2. Très jolie cette dahlia et comme toujours stylée, belle réalisation ! Bravo !
    En ce qui concerne la centrale ta mésaventure m’est arrivée aussi plusieurs fois ; je me méfie donc toujours quand je repasse et commence par repasser un tissu blanc qui me fait aussi office de pattemouille par sécurité. Par ailleurs, je nettoie ma centrale en faisant chauffer dedans un mélange moitié vinaigre d’alcool moitié eau (indications trouvées sur le mode d’emploi) je vaporise pour nettoyer également les orifices de pulvérisation et ensuite il faut bien rincer à l’eau.
    Excellent dimanche en attendant le plaisir de te lire.

    1. Merci beaucoup c’est super gentil!!!! Et je vais mettre tes conseils en œuvre pour ma centrale. Bon dimanche à toi aussi! 😘

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *